1966-2016 la Commission souffle ses 50 bougies



Il y a 50ans Georges Guillemain crée la commission des « techniques subaquatiques » au début des plongeurs véritables baroudeurs se lançaient dans des épreuves longues et difficiles.

Georges Gaucher, Bernard Clavier, Claire Montmayeur, René Kobler autant de présidents qui se sont succédé apportant leur contribution en faisant progresser la discipline jusqu’en 1980 l’orientation se faisait avec des planchettes puis sont apparus les premières bouteilles poussées et les monopalmes les plongeurs étaient remplacés par des nageurs plus longilignes.

Beaucoup d’athlètes et de champions médaillés en compétitions internationales la France est une terre d’orienteur.

Pour faire de l’orientation il faut la tête et les jambes, la vitesse, la prise de décision rapide en compétition pas de place pour l’approximation il faut anticiper et réagir un journaliste compare les orienteurs aux hommes torpilles à juste titre de part la configuration de l’athlète en compétition

En 2009 je reprends la commission et décide de faire découvrir la discipline au plus grand nombre et en faire profiter les jeunes et les plongeurs.

L’orientation en PMT pour les jeunes est crée en France et testée par de jeunes nageurs du CPS et la commission crée un règlement de compétition pour les jeunes, et dans la foulée nous nous attelons à créer l’orientation pour plongeurs pour redonner aux plongeurs l’envie de faire de la compétition en plein air après les hivers d’entrainements piscine.

L’orientation sub est non seulement sportive mais elle se veut ludique et de loisirs, nos cadres forment les initiateurs-entraineurs, les moniteurs entraineurs certains venant des autres commissions sportives et de la technique.

Nous formons aussi les plongeurs aux techniques d’orientation en plongée.

L’orientation pour Tous par delà les frontières nous avons exporté l’orientation pour les jeunes ; l’Espagne, la Hongrie, la Croatie et l’Italie ont déjà adopté notre concept

Un petit mot d’un illustre personnage fédéral ancien président de la FFESSM qui prononça ces mots il y a plus de 30 ans

"Ce sport est à mes yeux la forme de compétition subaquatique la plus élaborée, la plus intéressante puisqu’il faut combiner des qualités de nageur, de plongeur, avec aussi la connaissance des techniques de l’orientation et de la navigation subaquatiques"

Jacques DUMAS

Zaepfel Serge

Président de la commission Nationale d’Orientation Sub